Déconfinons le tourisme en France !!

Ne nous cachons pas la face, la situation du tourisme en France est catastrophique et ce ne sont pas les dernières annonces du gouvernement sur le dé confinement qui vont donner du baume au cœur aux professionnels du secteur.

En effet, si toutes les précautions nécessaires doivent être prises afin d’éviter l’extension de la pandémie, certaines décisions ne vont pas aider un secteur durement touché.

Prenons par exemple la problématique des plages. Le dé confinement partiel laisse, avec accord des préfets, la possibilité aux maires de les ouvrir.

A n’en pas douter les édiles concernés vont faire le maximum pour les rendre accessibles.  Mais pourquoi mettre en place des règles strictes sur les plages sous le prétexte du risque d’afflux de touristes et de l’éventualité de la propagation du virus qui en découlerait alors que l’on constate dans les transports en commun des métropoles, milieux fermés, une absence fréquente des gestes barrières et l’impossibilité d’appliquer les règles de distanciation ( comme on le constate depuis le 11 Mai. )

Faisons plutôt confiance à nos maires et aux français pour faire preuve de bon sens et prendre les dispositions nécessaires pour les uns (aménagements ) et avoir une attitude responsable pour les autres ( application des gestes barrières) .

Ceci dans deux objectifs communs:  permettre aux Français de pouvoir profiter de leur pays et venir en aide à une économie touristique très mal en point. .

Pourquoi également ne pas permettre, au moins la réouverture des bars et restaurants où les règles  sanitaires ou de distanciation pourraient être respectées ? (avec terrasse par exemple, vaisselles jetables etc..)

Pourquoi limiter les déplacements à 100 kms autour de son domicile pour les Français et laisser circuler librement les ressortissants étrangers de l’espace Schengen . Il serait préférable de faire l’inverse, fermer momentanément nos frontières (comme préconisé par plusieurs dirigeants politiques) et laisser libre la circulation pour les Français.  

Enfin, n’oublions pas également que le maillage économique lié au tourisme en France inclut tout un secteur «  hébergement » :  hôtel, camping, maisons d’hôtes, locations saisonnières qui ne pourront redémarrer leurs activité que lorsque l’attractivité de leur région sera revenue.

Une attractivité qui passe par la réouverture totale des pôles ludiques comme les plages mais également par l’ensemble de la structure « restaurations et bars ». En effet, je vois mal des touristes réserver des hébergements avec des plages ou des centres d’intérêt  partiellement  fermées, et des restaurants et bars également fermés.

 Quoi qu’il en soit, une fois passée la période douloureuse que nous traversons, il faudra que les Français fassent preuve de « patriotisme économique » en aidant l’économie touristique française au bord l’asphyxie. Il faudra également que l’état réfléchisse à la mise en place d’un plan Marshall pour le tourisme  si l’on veut sauver notre « tourisme à la Française »

Michel COLAS