Les masques : tous fautifs, tous complices

Partager

Le  6/04/2020 :  Michel COLAS 

Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre ( Albert Einstein) .

.
Le premier, Xavier Bertrand, Ministre de la Santé du gouvernement De Villepin: Selon un rapport sénatorial de 2015, c’est en 2011 qu’il décide contre l’avis du Haut conseil de la Santé publique de démanteler les stocks stratégiques de masques.

La seconde, Marisol Touraine, ministre de la sante des gouvernements Ayrault et Valls dément aujourd’hui une baisse des stocks pendant son ministère. ( Déclarations remises en cause par un rapport du sénateur Francis Delattre de juillet 2015 selon lequel les stocks sont “passés d’un maximum de 992 millions d’euros à la fin de l’année 2010 à (…) à 416 millions d’euros” en mars 2015.)

Enfin le troisième Edouard Philippe, et sa ministre de la santé Agnès Buzyn, pour éviter de reconnaître le manque de masques et l’immobilisme de son gouvernement sur le sujet depuis leur arrivée au pouvoir en 2017, déclare dans un premier temps que le masque n’est nécessaire que pour les malades avant de faire volte face récemment…..

 

Laisser un commentaire